Le marché japonais des compléments alimentaires : un gros supplément vitaminé à l’international

Le potentiel du marché japonais des compléments alimentaires est évalué à 3500 milliards de yens (29 Mds €). Chaque année depuis treize ans, il s’offre une belle et insolente cure de croissance.

Avec 1578 milliards de yens (13 Mds €), ce marché affiche en 2015 + 2,9 % par rapport à l’année précédente (source Intiage KK). Les produits pour la beauté et les soins de la peau représentent la part la plus importante des ventes, avec 143 milliards de yens (1 Md €) en 2015, soit + 16,5 milliards de yens (137 millions €) en un an.

Sans surprise, les consommateurs de compléments alimentaires sont majoritairement les seniors. Rappelons que dans un pays qui compte 126,35 millions d’habitants, 36,5 % des Japonais auront plus de 65 ans à l’horizon 2050.

Si le marché japonais des compléments alimentaires est bien un supplément vitaminé à l'international, il est donc à consommer sans modération.

 

 Complements.jpg